Bibliothèque interactive sur le jardinage.

Regroupement d'articles,de conseils, de documents et d'adresses sur le thème du jardinage.

Derniers sujets

» semis et culture des fèves
Lun 21 Mai 2018 - 21:14 par Rosette

» Ambroisie
Dim 20 Mai 2018 - 23:01 par Rosette

» La cannelle
Sam 19 Mai 2018 - 20:40 par Rosette

» Doryphore
Jeu 17 Mai 2018 - 13:07 par Rosette

» La cétoine dorée
Dim 6 Mai 2018 - 22:19 par Rosette

» Nouvel aménagement
Sam 5 Mai 2018 - 0:50 par Rosette

» Cercope - crachat de Marie
Sam 5 Mai 2018 - 0:27 par Rosette

» Éliminer le chiendent
Mer 2 Mai 2018 - 11:49 par Rosette

» Les jardins de Chamalan
Ven 20 Avr 2018 - 23:25 par Rosette

Mai 2018

DimLunMarMerJeuVenSam
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier


    Le poliste

    Partagez
    avatar
    Rosette
    Admin

    Féminin Vierge Chien
    Messages : 156
    Date d'inscription : 11/05/2017
    Age : 59
    Localisation : Quincieux
    Emploi : Retraitée
    Loisirs : Photo, lecture.

    Le poliste

    Message par Rosette le Ven 20 Avr 2018 - 22:24

    Le poliste est une guêpe dont on recense 9 espèces en France. C'est un allié précieux au jardin.
    Ils se nourrissent de parasites et participent à la pollinisation de certaines espèces végétales comme le fenouil et de nombreuses ombellifères.

    L'alimentation de base de l'adulte est essentiellement composée de nectar.
    C'est également un très grand prédateur d'insectes, lesquels constituent la nourriture des larves.
    Le poliste aide ainsi à lutter contre les chenilles, mouches et moucherons.
    Les polistes sont de redoutables prédateurs dont l’alimentation des larves est essentiellement constituée de petites chenilles capturées par les adultes (pouvant représenter 80% des captures).

    Ils vivent en petits groupes, leurs nids ne possèdent qu'une dizaine de petites alvéoles.
    Ils construisent de petits nids sans enveloppe dépassant rarement 10cm de diamètre pour 30 à 50 individus.
    la guêpe installe son nid pour une saison et doit nourrir sa progéniture dans ce secteur. Elle chassera donc en continu, générations d’ouvrières après génération d’ouvrières éliminant beaucoup plus efficacement les parasites d’où l’intérêt de ne pas détruire son nid.



    Sources :
    Arrow home-jardin.com
    Arrow biodivercité.fr

      La date/heure actuelle est Jeu 24 Mai 2018 - 4:10