Bibliothèque interactive sur le jardinage.

Regroupement d'articles,de conseils, de documents et d'adresses sur le thème du jardinage.

Derniers sujets

» Le poliste
Lun 18 Juin 2018 - 22:46 par Rosette

» Plantation et récolte de l'ail
Lun 18 Juin 2018 - 21:57 par Rosette

» La fougère
Mer 13 Juin 2018 - 12:49 par Rosette

» La cendre
Mer 13 Juin 2018 - 12:40 par Rosette

» Les limaces
Mer 13 Juin 2018 - 11:37 par Rosette

» La tanaisie
Mer 13 Juin 2018 - 10:02 par Rosette

» Tour à pommes de terre
Mar 12 Juin 2018 - 23:28 par Rosette

» Basilic à feuilles de laitue
Mar 12 Juin 2018 - 23:18 par Rosette

» Docs à consulter sur les insectes
Lun 11 Juin 2018 - 18:34 par Rosette

Juillet 2018

DimLunMarMerJeuVenSam
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier


    Charançon gallicole (chou)

    Partagez
    avatar
    Rosette
    Admin

    Féminin Vierge Chien
    Messages : 175
    Date d'inscription : 11/05/2017
    Age : 59
    Localisation : Quincieux
    Emploi : Retraitée
    Loisirs : Photo, lecture.

    Charançon gallicole (chou)

    Message par Rosette le Sam 3 Juin 2017 - 18:19

    Charançon gallicole du chou

    Les dégâts sont généralement peu importants mais la période à craindre est longue, du début du printemps à la fin de l'automne.

    En effet, les femelles pondent au printemps mais une deuxième génération voit le jour au mois de septembre.

    La femelle pond ses œufs dans le collet et les larves vivent et se développent dans des excroissances, des galles qu'elles "fabriquent".

    Pour ne pas confondre avec les excroissances créées par la hernie du chou, il faut donc voir si elles contiennent des larves.
    Galles : la larve de charançon gallicole provoque une galle à la base du collet du colza.
    Ces galles ont une forme arrondie et très régulière. Elles se différencient des galles de la hernie des crucifères, complètement difformes.
    Crédit Photo : CA29 – Bilcot Anne-Thérèse

    Ravageur Chou - Charancon gallicole - larve
    Larve : les larves présentes dans les galles achèveront leur évolution au début du printemps (avril).
    Après la nymphose dans la couche superficielle du sol, les adultes s’envoleront à la fin du printemps.
    Ils reprendront leur activité de ponte à la fin de l’été au moment des semis de colzas d’hiver.
    Crédit Photo : CA29 – Bilcot Anne-Thérèse




    Remède naturel : l'infusion d'ortie


    L'infusion d'ortie est notamment utilisée pour protéger les choux d'une invasion de charançon gallicole.

    Découpez finement 200 g de feuilles fraîches.
    Placez dans un récipient non métallique et versez 1 litre d'eau bouillante.
    Couvrez et laissez infuser jusqu'à refroidissement.
    Laissez reposer 24 heures.
    Filtrez et pulvérisez non dilué dans les jours qui suivent sur les jeunes plants de choux.

      La date/heure actuelle est Jeu 19 Juil 2018 - 0:23